kbc_mechelen_1-2.jpg

D’un centre de données inaccessible à un cadre de travail ouvert et peu énergivore

Rénovation du centre de données de la KBC à Malines

Nous avons rénové de A à Z ce centre de données en utilisant de nombreuses techniques innovantes d’économie d’énergie. La consommation d’énergie actuelle s’élève à seulement 10 % de la consommation précédente. Plusieurs parties du bâtiment sont restées opérationnelles pendant les travaux.
kbc_mechelen_3.jpg
kbc_mechelen_4.jpg

Détails du projet

Nom du projet
Rénovation du centre de données de la KBC à Malines
Lieu
Egide Walschaertstraat - Malines
Client
KBC Bank NV
Catégorie
Bureaux
Surface
0m²
Architecte
Goedefroo + Goedefroo Architecten
Période d'exécution
Livré

Une nouvelle façon de travailler

Le bâtiment initial avait un aspect fermé, en accord avec les strictes conditions de sécurité auxquelles sont soumis les centres de données. Au fil du temps, son intérieur s’était transformé en un patchwork d’espaces sombres et peu attrayants. Les rénovations devaient non seulement ouvrir l’espace de travail de manière à l’adapter à « la nouvelle façon de travailler », mais également à pouvoir accueillir plus de personnel. Grâce à un grand nombre d’interventions innovantes, le bâtiment rénové répondait déjà en 2016 à la réglementation NZEB (Nearly Zero Energy Building) pour 2020.

Quasi neutre en énergie

La ventilation naturelle du bâtiment permet de n’utiliser le refroidissement mécanique que de manière très limitée. La récupération de la chaleur produite par le centre de données permet de chauffer le bâtiment sans énergie supplémentaire. Des mesures d’isolation telles que l’isolation renforcée (K29) et les protections solaires mobiles et automatisées installées à l’extérieur réduisent le besoin en énergie de la climatisation. L’éclairage par LED, les 1 600 m² de fenêtres faisant entrer en abondance la lumière du soleil et les détecteurs de présence limitent également l’utilisation de l’éclairage. Les panneaux solaires, d’une puissance totale de 167 KWp, génèrent l’énergie nécessaire.